Option SI

Option SI

Par admin douanne, publié le jeudi 30 juin 2016 17:12 - Mis à jour le vendredi 7 juillet 2017 12:55

BACCALAUREAT SCIENTIFIQUE

Option SI Sciences de l'Ingénieur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA FORMATION

Les programmes s’articulent entre des enseignements communs aux séries S option SVT, ES et L (français, histoire-géographie, langues vivantes, EPS, ECJS, accompagnement personnalisé et TPE) et des enseignements spécifiques (mathématiques, physique-chimie et sciences de l’ingénieur).

En terminale, un enseignement de spécialité est proposé au choix parmi mathématiques, physique-chimie, informatique et sciences du numérique et sciences de l'ingénieur.

L’enseignement de spécialité sciences de l’ingénieur est constitué de:

* dessin assisté par ordinateur.

* simulation des systèmes par ordinateur.

* modélisation de systèmes complexes après expérimentation.

 

 

 

 

 

* simulation de montage électronique sur ordinateur et expérimentation.

* programmation de microcontrôleurs pour la commande de moteurs ou la génération de signaux.

 

 

* mise en œuvre d’un automate programmable pour la commande d’un moteur triphasé ou le tri de pièces.

* mise en œuvre de moteurs, sensibilisation à la protection des biens et des personnes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES DEBOUCHES

Étant donnée la multitude des possibilités de poursuites d’études, le bachelier S Sciences de l’Ingénieur pourra prétendre occuper des fonctions de chef d’entreprise, de cadre supérieur ou de cadre moyen. Ses compétences l’amèneront à espérer une évolution de carrière très valorisante.

LA POURSUITE D'ETUDES

Les orientations les plus couramment observées sont :

Formation longue : diplôme d’ingénieur

On y accède :

- soit directement après le Bac, par concours ou dossier: Écoles Nationales d’Ingénieurs (ENI), Institut National des Sciences Appliquées (INSA), Institut National Polytechnique de Grenoble (INPG).

- soit par entrée dans une CPGE scientifique (Classe Préparatoire aux Grandes Écoles) avec préparation en 1, 2 ou 3 ans, des concours d’entrée aux grandes écoles (Arts et Métiers, ENS, Centrale Paris et Lyon, Polytechnique, Ponts et Chaussée, Sup Elec,…)

Toutes les filières scientifiques de CPGE sont accessibles aux bacheliers S SI puisque les programmes de mathématiques et physique sont identiques à ceux de la section S SVT.

Mais les classes préparatoires de PT (physique technologie) sont particulièrement adaptées aux élèves ayant suivi l’enseignement spécifique SI. Au programme : analyse des systèmes informatiques, mécaniques, mathématiques et physiques, le tout illustré par des travaux pratiques.

La filière PSI (physique et sciences de l’ingénieur) correspond également très bien à la formation des bacheliers S SI.

Formation courte : DUT

Ces diplômes se préparent en deux ans dans les IUT, parties intégrantes des universités. On y prodigue un enseignement général et technologique, complété par des stages obligatoires en entreprise.

Les diplômés peuvent ensuite intégrer le marché du travail ou poursuivre leur formation en second cycle d’université ou en école d’ingénieur.

Autres débouchés possibles :

Université (Licence, Maîtrise, D.E.A….), BTS  

Les BTS CPI (Conception de  Produits Industriels), BTS CPRP (Conception de Processus et réalisation de Produits) et BTS SN (Systèmes Numériques),  sont préparés au Lycée polyvalent ALGOUD-LAFFEMAS.

LE RECRUTEMENT

  - Élèves de seconde générale, ayant suivi de préférence les enseignements d’exploration SI (Sciences de l’ingénieur) et/ou MPS (Méthodes et pratiques scientifiques), ICN (Informatique et Création Numérique)...

   Aptitudes: Bon niveau en mathématiques et en physique. Goût des choses abstraites et du travail. Bon équilibre physique et psychologique.

Pièces jointes